La collecte de fonds en face-à-face

Graffiti
recruteur de donateur WWF

Qu’est-ce que le face-à-face ?

La collecte de fonds en face-à-face est l’un des moyens de collecte utilisé principalement par les associations et ONG pour se faire connaître auprès du grand public.

Les programmes de collectes de fonds en face-à-face peuvent s’effectuer dans la rue, en porte-à-porte, dans différentes villes (appelées « itinérantes »), dans les centres commerciaux ou autres lieux privés (événements sportifs, salons, concerts…).

Les équipes de recruteurs et recruteuses de donateurs vont à la rencontre du public dans ces lieux privés ou publics pour présenter l’association qu’ils représentent, défendre les activités et missions sociales, et proposer d’agir concrètement en soutenant financièrement l’association.

« Depuis plus de 15 ans, la collecte en face à face est le principal levier d’Action contre la Faim pour recruter des donateurs réguliers mensuels. C’est un élément essentiel de notre marketing mix puisque les prélèvements automatiques représentent 60% des dons issus de la générosité du public. »

Vincent Créhalet
Directeur de la collecte grand public Action Contre la Faim

Equipe LPO

Pourquoi les associations et ONG ont-elles recours au street fundraising ?

Les missions de collectes de fonds en face-à-face présentent plusieurs avantages par rapport aux autres méthodes de collectes :

  • Le face-à-face permet d’aller à la rencontre d’un public difficilement joignable par d’autres canaux (téléphone, courrier postal, e-mailing…) ;
  • C’est un moyen de collecte qui permet un échange convivial entre le fundraiser et le public, pour faire émerger un véritable soutien pour une cause solidaire ;
  • Les recruteurs et recruteuses de donateurs échangent avec un nombre important de passant.e.s, l’occasion de développer la notoriété de l’association auprès d’un maximum de citoyen.ne.s.
Equipe du bureau de L'Agence Solidaire

Quel est l’intérêt du don régulier ?

Les recruteurs et recruteuses de donateurs proposent aux personnes sensibilisées dans les rues de devenir donateur régulier grâce à la mise en place d’un prélèvement mensuel. Cela permet aux associations et ONG de développer leur part de financement privé afin de réaliser les missions sociales.

De plus, cela permet de prévoir un budget sur l’année pour préparer et financer les projets sur du long terme.

Enfin, cela permet d’avoir une plus grande réactivité pour les situations urgentes (catastrophes naturelles ou sanitaires, conflits armés…) puisqu’elles ont une meilleure prévision de leur budget global.

Vous souhaitez développer votre programme de collecte de fonds en face-à-face ?